../Architecture/ArchiCAD

ArchiCAD

 

/ Formats d’échange

Parce que le projet architectural est le carrefour de savoirs, d’énergies et d’inventions multiples ARCHICAD gère les formats d’échange les plus triviaux comme les plus avancés, du standard IFC 2×3, aux classiques DXF et DWG, en passant par les documents Trimble SketchUp Pro et Google Earth ainsi que le format STL (stéréolithographie) utilisé par l’ensemble des imprimantes 3D du marché.

Pour des échanges encore plus rapides, à l’import, vous pouvez décomposer vos fichiers PDF en éléments graphiques et textuels exploitables et éditables dans ARCHICAD (lignes, textes, hachures, images). À l’export, non seulement vous pouvez décider d’afficher ou non les calques ARCHICAD, mais vous optimisez de plus la taille des fichiers, en décidant de la résolution et de la qualité de vos images.

ARCHICAD gère aussi directement le nouveau format standard ouvert BCF (BIM Collaboration Format) adopté par BuildingSMART et utilisé par de nombreux logiciels de calcul de structures et de réseaux MEP. Il n’est plus nécessaire d’importer ou d’exporter, à chaque échange, tous les fichiers BIM (IFC). Vos fichiers de commentaires et alertes ne pèsent que quelques Ko, grâce à la géolocalisation en 3D et sélective de la seule vue de votre modèle concernée. Un atout majeur pour une communication plus fluide et plus rapide entre les différents intervenants d’un projet.

.